CREATION

Catégories : Articles Santé,Santé

Dans le cadre de la promotion de la santé, le Département de la Santé de Paris-Sud a décidé de mettre en exergue la clé d’une santé dynamique.

Dans le milieu adventiste mondial, diverses approches pédagogiques sur le pilotage d’un état complet de bien être sont mises au point. Outre l’acronyme classique NEWSTART (nouveau départ) d’autres comme CELEBRATIONS, CREATION existent. Notre équipe a choisi d’utiliser l’acronyme CREATION, « un programme de transformation du style de vie » mis en oeuvre pour la première fois à l’hôpital de Floride aux USA, et conçu pour aider les gens à vivre une vie pleine en se concentrant sur les 8 principes universels de santé pour l’intégralité de la personne que Dieu a donnés à l’origine à la création.

L’intérêt que revêt la clé d’une santé dynamique a été mis en avant. Le principe peut s’énoncer ainsi : ce n’est ni le médicament, ni l’opération chirurgicale, ni même l’héritage génétique (envers lequel on ne peut pas agir) qui importent, mais c’est plutôt une approche connue sous le terme « médecine par le style de vie ».

Par l’acronyme CREATION, l’approche a pour objectif au travers de chacune des 8 lettres, de véhiculer alternativement ou simultanément 8 principes universels de la santé holistique de la personne.

En termes simples, il s’agit de notre style de vie, l’apprentissage de la maîtrise de notre style de vie respiratoire, diététique, non sédentaire mais en mouvement, anti-stress, reposant. Un style de vie sain prévient les maladies, mais peut même les inverser. Le style de vie est véritablement synonyme de remède préventif et curatif.
En guise de témoignage pour illustrer : récemment en avril 2018, j’ai assisté à la 2ème Conférence Européenne sur la Santé qui s’est tenue à Bucarest en Roumanie et dont le thème était la prévention de la maladie par le style de vie, traiter naturellement et inverser (reversing en anglais) certaines maladies. Deux maladies ont été citées et approfondies, à savoir l’hypertension artérielle (HTA) et le diabète de type 2. Je dois vous dire que nombreux sont les témoignages émanant des centres de santé adventistes de par le monde qui ont démontré que les maladies comme l’HTA et le diabète de type 2 peuvent être évitées (effet préventif) ou traitées (effet curatif) voire inversées grâce au pouvoir de la médecine du style de vie.

Avec une telle nouvelle vision, nous sommes interpellés en ce 21ème siècle à axer ou recentrer notre recherche de bien être ou de guérison au travers de cette approche par la médecine du style de vie, en phase avec la vision holistique. Car l’être humain constitue une entité indivisible, c’est-à-dire sans séparation du corps et de l’esprit, une entité qui intègre toutes les dimensions de l’individu : physique, mentale, sociale.

C’est pourquoi notre ministère de la santé, dans son objectif, a mis l’accent sur les moyens de retrouver et entretenir ce bien-être physique, mental et social produit par le style de vie. En d’autres mots, plus que simplement l’absence de maladies, cette approche contribue à retrouver pour soi et aussi les autres, selon la définition de l’OMS, le trio bien-être physique, mental, social.

Ensemble continuons à expérimenter de façon permanente un style de vie conforme à ce que le Créateur nous a conseillé au travers du message véhiculé par l’acronyme CREATION. Qui dit création ou recréation dit contribuer à la restauration de l’image de Dieu perdue par le péché, et préserver précieusement un style de vie comme étant véritablement notre médecine.

Rappelons que toute action philanthropique, paramédicale et médicale constitue le bras droit de notre raison d’être, des canaux transmetteurs de bien-être pour nous-même, et aussi pour nos prochains.

 

Manantsoa ANDRIAMIARINA
Docteur en Nutrition Diététicien-Nutritionniste
Responsable du ministère de la Santé de Paris Sud
Auteur :Eglise Adventiste du 7ème Jour de Paris-Sud