Une activité physique au quotidien ? Oui…mais comment ?

Catégories : Articles Santé

Quelles sont les recommandations actuelles ?

 « L’activité physique minimum conseillée chez l’adulte correspond à la pratique de la marche à un pas soutenu 30 minutes par jour, la plupart et si possible tous les jours de la semaine ».

Quelques équivalences :

  • Activités d’intensité faible pendant 45 minutes : laver les vitres ou la voiture, l’entretien mécanique, faire les poussières, tennis de table, pétanque…
  • Activités d’intensité modérée pendant 30 minutes : vélo ou natation, aqua-gym, ski alpin, jardinage léger, ramassage de feuilles…
  • Activités d’intensité élevée pendant 20 minutes : marche en côte, bêcher, déménager, jogging, VTT, saut à la corde, football, tennis, squash…


Pour être plus pratique :

  • Vous vous rendez au boulot ? Privilégiez la marche, le vélo, les rollers…
  • Descendez deux stations de métro avant votre arrêt habituel.
  • Prenez les escaliers au lieu de l’escalator, ou de l’ascenseur.
  • Vous aimez bien regarder la télévision en fin de journée ? Investissez dans un vélo d’appartement. Vous joindrez ainsi l’utile à l’agréable.

Vous n’avez pas l’âme d’un sportif ? Vous avez un mode de vie plutôt sédentaire ?

  • Première règle, commencez en douceur.
  • Choisissez des activités que vous aimez.
  • Débutez par des activités d’intensité faible, puis augmentez progressivement soit la fréquence, soit la durée.
  • Variez vos activités.
  • Trouvez des compagnons qui vous stimuleront et que vous stimulerez.


Qu’en est-il des enfants et des adolescents ?

Il est primordial d’instituer de bonnes « habitudes » de vie dès le plus jeune âge. Le jeune actif d’aujourd’hui sera l’adulte et le vieillard tout aussi actif de demain.

Il est conseillé la  pratique d’activités physiques d’intensité élevée pendant au moins 20 minutes, trois fois par semaine. Certaines études proposent même de manière quotidienne des activités physiques d’intensité modérée ou plus élevée de 60 minutes.

Parents, soyez attentifs aux goûts de vos enfants. Un choix d’activité ludique et adaptée permettra d’associer exercices physiques réguliers et récréation.

Dr Muriel Berle-Raphaël

Références bibliographiques :

  • Pate RR, Pratt M, Blair SN, et al. Physical activity and public health. Recommandations from the Centers for Disease and  Control and Prevention and the American College of Sports Medecine. JAMA 1995 ; 273 : 402 – 407.
  • U.S. Department of Health and Human Services. Physical activity and health : A Report of the Surgeon General. Atlanta, GA : U.S. : Department of Health and Human Services, Centers for Disease and  Control and Prevention, National Center for Chronic Disease prevention and Health Promotion, 1996.
  • Biddle S, Sallis JF, Cavill NA. Young and active ? Young people and enhancing physical activity. Evidence and implication. London, Health Education Authority, 1998.
  • www.mangerbouger.fr

Auteur :Eglise Adventiste du 7ème Jour de Paris-Sud