Si Dieu existe, pourquoi le Mal ?

Catégories : Bible,Etudes Bibliques

african-child-cryingIntroduction

La question liée à l’origine du mal est une équation difficile à résoudre pour notre esprit. Quelle que soit la terminologie usitée – désordre, révolte, mal, péché – les conséquences du mal s’exercent en nous, sur nous et autour de nous. Les théologiens, malgré leurs nobles tentatives, ont souvent démontré que nous risquons de justifier le mal en voulant l’expliquer. Cette confession du mystère du mal n’est pas l’aveu d’un échec échappant à l’entendement humain. Mais le mal se présente comme un dérèglement, un intrus contre lequel se lève notre raison, notre conscience et notre cœur.

Faudra-t-il toujours se plier à ses inexorables lois ? Que faire, quand le mal qui nous afflige et que l’on inflige demeure inexplicable ?

La Bible répond…

  1. Qui est l’auteur du mal et de la souffrance ?      Ézéchiel 28 : 12-15 ; Ésaïe 14 : 12-14

 Note : Lucifer est un nom propre qui signifie « Porteur de lumière » (étymologie latine : Lux « lumière » – Fero « porter »). A l’origine, c’est l’un des noms que les Romains donnaient à l’« étoile du matin », autrement dit la planète Vénus (qui était appelée Vesper quand elle devenait « étoile du soir »). C’est aussi un personnage des mythologies romaine et grecque, dieu de lumière et de connaissance.

Dans la Vulgate, c’est Saint-Jérôme qui utilise le terme « Lucifer » pour traduire l’hébreu HYLL du livre d’Esaïe (Ch.14 v.12). Ce texte d’Esaïe fait référence au roi de Babylone dont l’ambition est de s’élever au-dessus de sa condition d’homme et de dépasser Dieu. Associé à l’orgueil, le nom « Lucifer » est progressivement devenu un des noms du Diable dans la tradition chrétienne.

  1. Que fit Dieu lors de la rébellion de Satan dans le ciel ? Apocalypse 12 : 7-9
  1. Quelle était la position d’Adam et Eve avant la tentation?  Genèse 1 : 26-28 ; Genèse 2 : 8-15
  1. Quel ordre formel Dieu avait-il donné à Adam et Eve ? Genèse 2 : 16, 17
  1. De quelle manière la tentation se présenta-t-elle à eux ? Genèse 3 : 1-3
  1. Quelle a été la réaction d’Adam et Eve face à la tentation ? Genèse 3 : 6
  1. Quelle furent les premières conséquences de la désobéissance ? Genèse 3 : 7-10
  1. Pourquoi Adam et Eve furent-ils chassés du jardin d’Éden ? Genèse 3 : 22-24
  1. Quelles sont les autres conséquences et quelle promesse furent énoncées ? Genèse 3 : 16-19
  1. Quelle fut la répercussion du péché d’Adam sur l’humanité ?   Romains 5 : 12 ; Romains 3 : 23
  1. Qu’est-ce-que le péché ? 1 Jean 3 : 4 ; Jacques 4 : 17 ; Romains 14 : 23
  1. Que savons-nous de l’activité que Satan continue à développer ? 1 Pierre 5 : 8 ; Apocalypse 12 : 12
  1. Par quelle ruse Satan cherche-t-il encore à séduire l’humanité ? 2 Corinthiens 11 : 13-15
  1. Pourquoi Dieu a-t-il permis au péché d’entrer dans le monde ? 1 Jean 4 : 8 ; 1 Jean 3 : 8
  1. Pourquoi Dieu ne détruit-il pas Satan maintenant ?   Romains 16 : 20
  1. Comment pouvons-nous remporter la victoire sur Satan ? Apocalypse 12 : 11

 

Conclusion

Cette question, qui interroge l’humanité depuis la nuit des temps, a souvent été une pierre angulaire de l’argumentation athée soutenant l’inexistence de Dieu. Devant l’horreur du monde, devant les guerres, les massacres, les génocides, les catastrophes naturelles, les famines, les épidémies, les maladies incurables…, Dieu ne pourrait pas exister. Il serait vain et prétentieux de vouloir élucider la question du mal par une réponse toute faite.

Devant le mal, la souffrance et la mort, certains peuvent dire avec Françoise Sagan : « Il y a tellement de souffrances dans le monde que Dieu, s’il existe, ne m’intéresse pas de toute façon ; car ou bien il n’est pas bon, ou bien il n’est pas tout puissant. »

Alors que d’autres disent avec André Frossard : « Dieu existe, je l’ai rencontré ! ». Rencontre possible car Dieu a renoncé à sa toute-puissance en acceptant volontairement de subir le mal, en vue de nous en délivrer. Il s’agit d’une autre réponse absurde. Mais cette absurdité a le mérite de nous faire vivre dans l’espérance qu’avec Dieu le mal n’aura pas le dernier mot.

Auteur :Pasteur Charly Réson

Laisser un commentaire