L’appel du Maître

Catégories : Bible,Meditations

appel

Jésus Christ, en venant sur la terre, avait en vue la poursuite de son œuvre après sa mort.

Il savait que la mission était colossale, un défi immense. Ainsi, dès le début de son ministère public, se mettait-il en quête des personnes à qui il pouvait confier la tâche.

Grand fut notre étonnement de voir le profil de ses lieutenants ! Alors que l’on s’attendait à en trouver des savants, des commerciaux, des riches, des professeurs religieux, on vit apparaître une équipe hétéroclite composée de pécheurs, un voleur, un médecin, un collecteur d’impôts.

Rien d’ailleurs ne les destinait à travailler ensemble. Songez plutôt : ils étaient querelleurs, colériques, ambitieux, présomptueux, douteux, ayant peu de foi en leur maître. Bref, une équipe de bras cassés !

A vue humaine, ils n’étaient pas l’élite espérée, l’équipe gagnante ! Leur mission était donc vouée à un échec cuisant.

Et pourtant, Jésus a fait confiance à ses disciples, il les a outillés « demeurez à Jérusalem pour recevoir l’effusion de l’Esprit » leur a-t-il lancé. Il pria pour eux, « je te prie Père pour qu’il soit un, afin que le monde croit » Jean 17:21, il les a aimés et ne les a pas laissés seuls. Mat 28 : 20. L’ensemble de ces éléments a été déterminant pour eux. Un miracle

s’est produit en chacun. Thomas, le douteux était devenu un fervent prédicateur qui a annoncé l’évangile jusqu’en Inde ; pleins d’assurance, les autres apôtres ont rempli Jérusalem de leur enseignement.

Ainsi, lors d’une seule prédication, ils convertirent plus de 3000 âmes – Actes 2 : 41. L’apôtre Paul sillonnait le monde d’antan en prêchant l’évangile. La naissance de l’église primitive était en marche et plus rien n’allait l’arrêter. Le défi du Christ était en passe d’être relevé.

Aujourd’hui, l’église de Dieu est organisée et structurée ; sa mission de faire de toutes les nations des disciples demeure inchangée. L’appel de Mathieu 28 :19-20 lancé depuis plus de 2000 ans par le Maître résonne encore à nos oreilles.

Ce qu’il a fait avec les disciples d’autrefois, il veut le faire encore aujourd’hui avec moi , avec toi. En cette nouvelle année 2011, le christ veut faire de toi un être irrépréhensible, sans rides, ni tache. Il veut te rendre beau, belle comme la fiancée, magnifique comme l’épouse. Il veut faire de toi un héritier, un fils, une fille de Dieu. Eph 5 : 25-27. Cependant, même si l’église se compose toujours d’individus agaçants, égoïstes, menteurs, travailleurs, paresseux, confus, maltraités, blessants, généreux, promptes à critiquer, etc… des êtres tout aussi humains que toi et moi, le maître continue à l’aimer et à la diriger en tant que chef.

Veux tu seulement répondre à son appel ?

Réponds lui avec tes talents, tes travers, tes forces, tes faiblesses, tes compétences, tes manquements.Devenir meilleur par sa grâce. C’est le défi de 2011 !

C’est possible parce que, comme l’apôtre Paul, « si je vis ce n’est pas moi qui vis, mais christ qui vit en moi ».
Alors tout est donc possible : devenir un être rempli de paix, de joie, de sagesse, d’espérance et d’amour. « Viens et suis-moi » a dit le maître, entends tu encore son appel ?

Puisse le Seigneur te bénir en cette année nouvelle 2011 et qu’en attendant son retour, ton expérience avec lui soit la meilleure.

 

 

par Luc Bodinate

Auteur :Luc BODINATE

Laisser un commentaire