Exil créatif ou désert affectif ?

Catégories : Meditations

 

EXILSolitude des personnes agées   Elle était à ses côtés pour le réconforter, en cette dernière journée où son bien-aimé l’a quittée.   Aujourd’hui, sa seule véritable amie est devenue son eau-de-vie.   Avec ses cheveux gris et son âge averti, elle a bien compris que sans son mari, tout était fini. Plus personne à qui parler ou se confier, plus personne pour la regretter quand elle s’en serait allée…

Solitude du jeune   Avec son jeans délavé et troué, ses baskets usées et son sweat capuchonné, il se sentait totalement rejeté par la société.   En quête de son identité, il avait la capacité d’exaspérer tous ceux qui voulaient l’aider.   Son parler décalé, son « je m’en foutisme » avéré avait médusé son entourage, désespéré de le voir ainsi évoluer dans le camp des dégénérés. Esseulé, quoique bien entouré, il ne voulait pas être sauvé mais juste écouté…

Solitude du « solobataire »   Encore une soirée passée à regarder la télé, c’était déja le cas le week-end dernier.   Elle se demandait quand tout cela allait enfin changer, mais n’avait pas la volonté de tout faire bouger.   Plongée dans cette torpeur, sa vie était tel un leurre, mais comment sortir de son apesanteur ?   Arrêter d’avoir peur, espérer un lendemain meilleur, voila le début du bonheur… C’est ce qu’elle pensait en son for intérieur et que lui soufflait son coeur.

Aujourd’hui, à l’heure où les moyens de communication sont de plus en plus perfectionnés, la solitude est considérée comme une des   plaies de ce siècle. Ce fait de société a pris une telle ampleur que beaucoup y ont vu une mine d’or à exploiter.   Les médias, le net, les agences spécialisées… usent de créativité pour proposer des formules inédites et attractives pour sortir les gens de leur détresse affective. Malgré cela, un grand nombre de personnes se sentent exclus et vivent dans l’indifférence générale.

Pourtant il ne faut pas confondre l’isolement qui est subi et considéré pour certains comme un véritable handicap voire une malédiction et la solitude qui peut-être choisie, recherchée car vitale pour une connaissance intime de soi, et pour exprimer ses qualités inventives…

Dans la bible, dès la création, ce problème s’est posé avec Adam. Genèse 2:18 nous rapporte: « L’Éternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui ». De nombreux hommes de Dieu, tels que les prophètes Elie, Jérémie… ont dû traverser des périodes où la solitude était leur seule compagne. D’autres comme l’apôtre Paul, se sont même retrouvés emprisonnés à cause de leur foi. Pourtant, ils ont tenu bon car ils avaient l’assurance que Christ était avec eux. Jésus lui-même en venant sur cette terre a connu de grands moments de solitude. L’un des plus éprouvants est relaté dans Matthieu 26:36-46 et plus particulièrement au verset 42b, « Mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe s’éloigne sans que je la boive, que Ta volonté soit faite! ». Grâce à Sa relation étroite avec Son père, Il a pu porter le poids de nos péchés jusqu’à la croix.

Les exemples de différents personnages bibliques nous montrent qu’il existe des outils permettant de vaincre notre mal-être dû à la solitude. Si l’on considère la vie de Christ, notre modèle par excellence, Il était en permanence en connexion avec son père par la prière de sorte qu’Il n’était jamais seul moralement. D’autre part, Il nous a laissé Ses promesses qui sont une source inépuisable d’encouragement pour surmonter toutes sortes d’épreuves. Comme, par exemple, Matthieu 28:20 : « Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde ». Si nous prenons conscience que Dieu est toujours avec nous et qu’Il est en nous, Sa présence sera un tel réconfort que nous ne nous sentirons plus jamais seuls… Mais le souhaitons-nous réellement du plus profond de notre coeur ? Si tel est le cas, n’oublions jamais que Dieu nous aime, Il nous en a fait une démonstration magistrale. Faisons Lui confiance en toute situation, car Lui seul a la clé de notre bonheur.

 

Faisons cette prière :

  Seigneur, à chaque fois que ce sentiment de solitude viendra briser mon moral, permets-moi de me rappeler toutes Tes magnifiques promesses.   Sois l’architecte de ma vie, pour qu’elle soit construite sur du roc et qu’aucune difficulté ne vienne tout balayer. Permets-moi d’expérimenter le pardon, la paix, la confiance… pour que mes rapports avec autrui s’améliorent et que je puisse définitivement sortir de mon isolement. Et surtout que je puisse à chaque instant ressentir Ta présence, pour ne plus jamais être seul(e).

Amen.

 

par M.A.

Auteur :Mylene AIMEE

Laisser un commentaire